Acte 6 à Grenoble c’était un champ de tir

0
207

L’acte 6 de cette journée, pour la prise du péage de Voreppe fut très violenté, comme en témoigné les personnes présentes, ce fut une pluie de bombes lacrimos et de flashball, ainsi qu’autre bordel pour faire mal voire pire!

On se serai crue en temps de guerre. Le ramassage des objets explosifs en témoignent, et stockées dans des barils.

Témoignage d’un participant qui à subie cette confrontation avec les CRS ce jour la:
Voici ce qui a pu être ramasser aujourd’hui sur Voreppe! 
Incroyable n’est ce pas ?! Bande de fumiers !!! 
Même les anciens avec qui j’ai pu discuté sur place disais ne jamais avoir vu sa de leurs vies mais après c’est les gilets jaunes les méchants,
Mac Ron ne nous aime pas il veut nous exterminer et faire de nous des esclaves!

Ha! Ouais mais vraiment C’était un champ de tir !!! C’était juste incroyable ! Un monsieur en béquilles le pauvre n arrivais pas à courir et les CRS arrivaient en courant matraque à la main derrière il a eu peur le pauvre! Pfff

 Ohh! purée sa a dérapé grave ils doivent confondre les sex toys et les bombes lacrymo ….sérieux regarde la forme de celui qui est entier lol. Pfff.. Il y a des endroits ou ils ont reçu le retour de bâton…Pour 150 euros ils tueraient père et mère c »est dire la mentalité!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 ⁄ 1 =